to top

Qu’est-ce qui fait de nous des êtres humains?


 

Qu’est-ce qui fait de nous des êtres humains?

 

Qu’est-ce qui fait qu’un homme est un homme?

Qu’un être humain est un être humain?

Dans le yoga, nous avons cette notion selon laquelle nous sommes dotés de vortex d’énergie ou chakras psychiques, qui commencent par mooladhara et se terminent plus haut.

Ils continuent jusqu’à sahasra dal kamal.

Les trois premiers chakras sont élémentaires de par leur nature, même le chien les possède, même le chat les possède, et l’éléphant les possède également.

Ces trois chakras sont mooladhara, swadisthana, et manipura.

Nous les partageons avec le règne animal.

Chez l’être humain, cela commence plus haut.

Vient ensuite le hridaya chakra, puis le kantha chakra.

Puis vient ce qu’on appelle le troisième œil.

Et ensuite sahasra dal Kamal.

Ceux-là sont uniques.

Ces deux éléments: le cœur et le kantha chakra sont propres à l’être humain.

C’est ce qui nous définit – comment nous utilisons le cœur, comment nous jouons avec lui.

Certains jouent avec beaucoup d’amour, d’autres avec beaucoup de dégoût et de haine.

Ce n’est pas bien; cela ne distingue pas l’être humain.

Comment réguler ces deux chakras, les améliorer et les rendre plus subtils?

Ce n’est possible que grâce au mental.

Le nom nous l’explique – manushya – se traduit par ‘man’ (‘homme’ en anglais).

Ces deux mots ont pour racine «mann», le mot sanskrit «mann» dont ils sont issus tous les deux.

Manushya est celui dont le manas (mental) est équilibré.

Il ne suffit pas d’avoir un manas, c’est-à-dire qu’il ne suffit pas d’avoir un mental.

À moins d’avoir un mental équilibré, qui soit méditatif, vous ne pouvez pas accéder à la catégorie des manushya.

Vous êtes toujours un homme ou une femme, doté des trois chakras primaires – muladhara, swadisthana et manipura mais votre hridaya chakra doit encore s’ouvrir.

Une fois qu’il est totalement ouvert et que vous pouvez dialoguer comme il convient avec votre kantha chakra – dans une conversation empreinte de douceur, avec beaucoup d’affection émanant de votre cœur, et que les mots sont tempérés d’une grande affection – nous parvenons alors à l’apogée de notre côté humain.

Et lorsque nous transcendons cela, nous traversons alors véritablement ce Pind Pradesh – et nos limitations physiques, et entrons dans la région des anges, la région Cosmique, à partir de laquelle commence la région de Brahmand.

Ce n’est que dans ce Brahmand Mandal que nous transcendons les qualités humaines et devenons angéliques.

Cela est possible grâce à la voie Heartfulness que nous pratiquons, en méditant de plus en plus régulièrement.

Leave a Comment