to top

Une bonne nuit de sommeil

KAMLESH D.PATEL (Daaji) parle de l’importance des cycles de sommeil réguliers et de la façon dont ils affectent à la fois la santé et la méditation.

Dans le monde actuel, nous sommes exposés à un grand nombre de choix pour adopter des modes de vie sains, mais un aspect de la question sur lequel on ne se penche pas assez est l’importance d’une bonne nuit de sommeil. Dans ce blog, j’aimerais partager avec vous quelques conseils avisés sur le sommeil, que nos ancêtres connaissaient bien et que la recherche médicale confirme aujourd’hui.

Les habitudes de sommeil contraires aux rythmes naturels sont sans doute l’un des défis majeurs de notre époque. Par là je n’entends pas seulement le manque de sommeil, mais également un sommeil qui n’est pas en accord avec les cycles naturels de la journée. Avec le temps, les habitudes de sommeil contraires aux rythmes de la nature finissent par perturber notre capacité à réguler nos pensées, ainsi qu’à gérer nos relations et notre vie.

 

Des cycles de sommeil équilibrés sont en phase avec les rythmes de la Nature

Des études approfondies ont été réalisées sur des personnes qui travaillent de nuit, et leur vieillissement s’est révélé beaucoup plus rapide que chez celles qui travaillent de jour°. Bien que la plupart d’entre nous n’aient pas à travailler la nuit, nous choisissons souvent un mode de vie identique au leur. Nous restons éveillés tard à regarder la télévision, à surfer sur Internet ou à jouer à des jeux vidéo à la lumière artificielle. Comment le choix d’un mode de vie qui ne suit pas les rythmes de la Nature affecte-t-il notre destinée?

L’importance de notre horloge biologique est observée depuis des milliers d’années dans les sociétés humaines et a fait plus récemment l’objet de recherches scientifiques. Nos cycles diurnes et les schémas hormonaux qui les accompagnent sont bien documentés, comme par exemple la relation entre les taux de sérotonine¹ et de mélatonine², la lumière du jour et le cycle naturel du sommeil.

Dans sa conférence TED³, Jeff Illif fait également part de ses recherches sur la manière dont le cerveau élimine pendant le sommeil les déchets et les toxines au moyen du liquide céphalorachidien, et de quelle façon une bonne nuit de sommeil peut prévenir des maladies telles que l’Alzheimer. Ainsi, ne serait-ce que dans le souci d’une bonne santé physique, il est important de se coucher tôt et de bien dormir.

De plus, le sommeil est également important pour le bien-être mental et spirituel. Lorsque nous dormons bien, nous sommes en mesure de méditer tôt le matin sans batailler avec notre conscience. Bien réveillé, nous pouvons inviter avec amour la conscience supérieure ou le Principe Divin dans la méditation et nous unir à cette Essence. Il peut alors se créer dans le cœur de superbes conditions qui perdurent en nous; même si nous essayons de nous en dégager, elles ne s’en vont pas. Telle est la permanence de la condition créée lorsque notre conscience est à même de la recevoir. Si notre méditation matinale est compromise, la journée entière en sera affectée.

Pour une personne qui n’a jamais médité, cela ne fait peut-être aucune différence; c’est un autre jour passé, l’esprit agité tel un océan rugissant. Cet océan rugissant peut sembler magnifique, mais ce qui est vraiment beau, c’est un étang sans aucune vague, où règne le calme, dans une sérénité absolue. Même la moindre petite feuille qui tombe à sa surface crée une perturbation.

Il y a une magnifique citation de Ram Chandra de Shahjahanpur: «Vous pouvez nager en suivant le courant de la rivière ou vous pouvez nager à contre-courant, mais alors cela va vous épuiser». Tôt le matin, l’énergie de la Nature s’écoule uniquement en direction de la Source. Ce n’est pas une énergie physique. Il est très facile et très naturel de méditer avant le lever du soleil lorsque vous suivez ces courants. Si vous essayez de méditer après le lever du soleil, c’est comme nager à contre-courant et la méditation devient plus difficile.

 

Changez votre vie

Dormez tôt si vous pouvez. En fait, si vous pouvez réguler votre cycle de sommeil, cela vous changera la vie. C’est comme un effet papillon intérieur. Vous connaissez l’histoire: lorsqu’un papillon bat des ailes en Amazonie, une feuille se met à voleter, puis deux, et il se produit une tempête de neige en Amérique du Nord. Mettre un peu de discipline dans la qualité et la profondeur de votre sommeil fera merveille sur votre état d’esprit tout au long de la journée et sur votre santé en général.

Si vous souhaitez évoluer, rectifiez votre cycle de sommeil, sinon vous serez toute votre vie en conflit avec cet aspect essentiel. Vous vous réveillerez frustré, en manque de sommeil, et vous n’arriverez pas à méditer correctement. Si vous ne pouvez pas méditer correctement, vous n’aurez pas une bonne condition intérieure pour vous accompagner pendant la journée et vous n’aurez pas davantage la présence d’esprit nécessaire pour gérer les tâches matérielles, comme prendre les bonnes décisions dans votre travail. Vous aurez déraciné votre conscience qui est la force même qui vous guide, et deviendrez vulnérable. Vous réagirez de plus en plus sur le moment, ce qui va créer en vous de plus en plus de lourdeur tout au long de la journée. C’est un cercle vicieux.

Adoptez l’autre scénario, celui où vous dormez bien, où vous vous réveillez tôt et méditez sur le cœur avant le lever du soleil. Vous démarrez la journée dans une condition intérieure plus subtile, une condition pure, une condition bienheureuse, et serez donc plus reconnaissant et plus en paix. Il y a de grands avantages à cela et plus vous bénéficiez de ces avantages, plus vous avez envie d’avancer.

Daaji approfondira l’étude du rythme des cycles dans le prochain blog, en donnant quelques explications sur les nadis ‘Surya’ et ‘Chandra’, et sur la manière d’utiliser au mieux ces cycles naturels dans notre mode de vie.

————

° BMJ Journals
¹ Science Direct
² NCBI
³ TED
Suivez Kamlesh D. Patel sur Twitter

Leave a Comment