to top

Le cadeau suprême – Un cœur abandonné

Paroles en hindi et traduction de ce chant dévotionnel (bhajan) en français.

आत्मा ने हालतें परमात्मा जानी न थीं
नाथ जब तक आपकी हमपर महरबानी न थी।।
L’âme n’avait pas connaissance de l’essence divine,
Ô mon Bien-aimé, jusqu’au jour où tu m’as accordé Tes bénédictions.

नाखुदा बन कर बचा ली आपने मेरी ये नांव
जिसकी इस बहरे जहां में कुछ निगहबानी न थी।।
Tu m’as sauvé la vie en prenant le gouvernail de mon embarcation
qui allait sans aide ni protection dans un monde plein de dangers.

मैं तलाशे राहे हक में मुद्दतों हैरां फिरा
आप जब रहबर बने तो कुछ परेशानी न थी।।
Je suis resté longtemps ballotté, le cœur sans repos, à la recherche de la Vérité.
Lorsque Tu devins mon phare et me guidas sur le chemin, je trouvai la paix.

है समर्पित श्री चरणों में ये ह्रदय श्रद्धा प्रसून
इससे बेहतर पास कोई चीज़ लासानी न थी।।
Mon cœur s’abandonne avec dévotion devant Tes pieds de lotus.
Rien n’est comparable ici-bas.
L’âme ne peut vivre aucune expérience qui surpasse celle-ci.

Cette composition créée par le regretté Rameshwar Prasad Mishra. Ce Monsieur était le guru bhai de Babuji (frère spirituel; les deux ont le même guru). Certains d’entre vous ont lu La Réalité à l’aube. Vous savez que cet ouvrage est dédié à ce Monsieur – un guru, comme Babuji, dédiant un livre à son guru bhai, Rameshwar Prasad Mishra, qui avait une relation très spéciale avec lui, car il n’était pas seulement son guru bhai mais également son disciple. Après le départ de Lalaji, il fut l’un des premiers à accepter Babuji comme guru et successeur de Lalaji. Le lien d’amour entre Babuji et lui se reflète dans nombre de ses œuvres, de ses discours, de ses écrits et de ses compositions comme celle-ci. Quel guru ferait une dédicace à son guru bhai? Dans l’histoire de la spiritualité, il est inédit qu’un guru dédie un livre à son shishya ou guru bhai. Penchons-nous un peu plus sur ce lien entre guru et disciple, quand le guru se sent obligé de dédier quelque chose à son guru bhai – étant alors disciple. Cela en dit long.

Nous avons toujours constaté l’amour unique de Babuji pour Lalaji. Il ne regardait personne d’autre que lui. Pourtant, nous voyons qu’en de nombreuses occasions Babuji fait l’éloge de son guru bhai, Rameshwar Prasad Misra. Qu’est-ce qui a attiré Babuji vers lui? Une dévotion sans faille, un courage, un courage incontestable.

Cette composition est donc éloquente. Écoutez-la et réécoutez-la «Samarpith Hriday» (dedicated heart – cœur dévoué). Concentrez-vous sur «Surrender heart with shraddha» (un cœur abandonné dans la foi).

Merci

Leave a Comment