to top

Interview de Daaji par le Dr. Varun Soni

Interview de Daaji par le Dr. Varun Soni. Toutes les parties de la vidéo sont incluses.

1ère partie:

Si j’avais une mauvaise vue, je dirais: «Oh, j’ai un problème aux yeux». Mais si ma vue est normale, mon cœur ne me fait pas de compliments en disant: «Kamlesh, aujourd’hui tu vois normalement, félicitations.» Ainsi, pour les choses naturelles, notre cœur ne nous envoie pas de signal. Pour tout ce qui va mal, pour tout ce qui n’est pas favorable à notre intérêt ou à notre évolution, il nous donne un avertissement.

2ème partie:

Q: Dans une ville comme Los Angeles où s’épanouissent tellement de différentes traditions spirituelles, que propose Heartfulness? Qu’a-t-il d’unique pour que les gens viennent à Heartfulness et, à votre avis, quelles sortes d’avantages pourraient-ils en obtenir?

Daaji: La spécificité de cette méditation Heartfulness est qu’elle intègre un élément tout à fait unique appelé transmission, une transmission unique. Comment cela fonctionne-t-il? Au lieu d’entrer dans les détails en vous expliquant qu’elle fait ceci ou qu’elle fait cela, j’aimerais mener une expérience. Abordons cela de manière scientifique. La spiritualité pourrait être comprise par les jeunes esprits, et leur être transmise, les influencer si nous avons une approche scientifique.

3ème partie:

Qu’est-ce qu’une méditation placebo? Vous pouvez méditer avec la même méthode, méditer sur le cœur en pensant que la Source est dans votre cœur. Asseyez-vous avec cette idée, disons, une dizaine de minutes. Recommencez pendant dix minutes au bout d’un moment ou le lendemain, mais avec la transmission, et comparez vos résultats. Vous êtes le scientifique, votre cœur est le laboratoire et les résultats sont devant vous. Vous n’avez pas besoin de croire en quelque chose comme: «Oh, untel ou untel l’a dit, c’est comme ça que ce doit être.» Non, Non, de nos jours les gens n’adhèrent plus au processus de croyance aveugle. Nous avons besoin de preuves concrètes, ici et maintenant.

4ème partie:

Cette méthode ne vous engage pas financièrement car ici il n’y a pas de droit d’entrée. La paix ne peut être achetée, l’harmonie ne peut être achetée, l’amour ne peut être acheté, le réconfort intérieur ne peut être acheté. Et si vous croyez en Dieu, pensez-vous qu’il soit possible d’acheter Dieu.  Et si vous le pouviez, pourquoi auriez-vous besoin de Lui?

5ème partie:

Qu’est-ce que la méditation? La méditation c’est penser à une seule chose. Conserver cette pensée dans le cœur, puis passer de la pensée mentale au ressenti du cœur. Si vous pensez continuellement à une chose, ce n’est pas de la méditation, même si vous réussissez à méditer sur une seule pensée. Par exemple, vous méditez sur l’amour, c’est une pensée, mais si vous pouviez ressentir l’amour, c’est la méditation.

6ème partie:

De même que la gymnastique est un exercice physique, considérez la méditation comme un exercice mental et, partant de là, progressez jusqu’à une sorte de régulation des sentiments.

7ème partie:

Q: Lorsque nous pensons à la conscience, nous y pensons dans une perspective neuroscientifique, en recherchant ce qui se passe dans le cerveau; mais vous parlez de la conscience d’une manière différente et centrée sur le cœur où elle peut siéger même au niveau cellulaire; alors quelle est cette approche de la conscience ou cette conception de la conscience du point de vue de Heartfulness?

Daaji: Qu’est-ce que l’évolution après tout? D’accord, ce dont vous a parlé la science jusqu’à maintenant, c’est de l’évolution physique. À notre niveau nous ne pouvons que vieillir et décliner, alors que la force de vie, s’il vous plaît de l’appeler ainsi, est pure, immuable. Elle est parfaite, elle ne peut changer. Il en va de même de ces deux extrêmes: l’âme et sa manifestation physique. Cela ne peut changer car l’âme est pure. Le corps ne peut que décliner. Alors de quoi parlons-nous? Nous ne pouvons parler que de quelque chose qui se trouve entre les deux, le corps subtil.

8ème partie:

Ce corps subtil a quatre composantes. La première est la conscience, la conscience intérieure. Cette conscience intérieure, comment peut-elle évoluer et jusqu’à quel point peut-elle évoluer?

Le deuxième élément est le mental. Le rôle du mental est de penser et c’est sa finalité. Jusqu’où cette faculté du mental peut-elle évoluer pour aller de la pensée au ressenti. Du mental qui pense au cœur qui ressent. D’un mental actif à un cœur réceptif. C’est l’évolution que l’homme doit apprendre.

Le troisième corps subtil que nous avons est l’intellect. Nous pouvons continuer à intellectualiser les choses mais la sagesse a son propre rôle à jouer. Cela découle de l’expérience.

Le quatrième corps subtil est l’ego. Il  nous aide à prendre des décisions et à utiliser le pouvoir d’exécuter cette décision ou de ne pas le faire.

9ème partie:

Ainsi ces quatre corps subtils, particulièrement les trois derniers, peuvent influencer la conscience. La conscience, à elle seule, n’a pas la moindre chance d’évoluer, tout comme le foie ou la rate. Il est facile de dire que je veux muscler mes biceps ou courir mais le résultat global de cet entraînement sera également profitable aux autres organes et les aidera à se développer. La conscience ne peut évoluer à elle seule mais elle peut réguler le mental, aller de la pensée au ressenti, de l’intellect à la sagesse et du raffinement de l’ego à la plus haute humilité. Ces trois éléments vont affecter notre conscience.

10ème partie:

Je voudrais dire que cette méditation n’a rien à voir avec la foi. La foi est la conséquence de votre propre expérience. Avant même de pouvoir en faire l’expérience, les gens commencent à parler de foi. C’est vraiment inconcevable. Nous devons supprimer ces doctrines dogmatiques et cette conscience fondée sur la connaissance pour expérimenter la paix et l’abandon, voyez-vous.

11ème partie:

La plupart des gens disent croire en Dieu, mais sans le soutien de l’expérience. Si nous pouvons juste faire en sorte que les jeunes esprits fassent l’expérience ne serait-ce que d’un iota de paix, un iota d’équilibre et de tranquillité du cœur, je pense que nous aurons transcendé quelque chose. Il n’est pas possible de parler de quelque chose d’inconnu et à ceux qui croient, je leur dirai qu’il ne suffit pas de croire. Laissons notre savoir s’appuyer sur notre expérience.

12ème partie:

Si vous devenez millionnaire pour un soir vous souffrirez ensuite en pensant que vous n’avez été millionnaire que pour un soir. Puis le lendemain vous saurez ce que c’est, vous l’aurez vécu mais c’était juste pour une fois. Vous aimeriez que cela devienne permanent. Tous nos projets, toutes nos activités doivent être de nature méditative. Nos conversations avec les autres et nos actions doivent s’effectuer dans un état méditatif. Cet amour doit émaner de nos paroles ou de notre apparence. Même lorsque nous parlons à des petits enfants il doit y avoir cette totale attention prodiguée avec beaucoup d’amour. L’attitude compte dans ce cas-là, vous voyez.

13ème partie:

Nous passons maintenant de la connaissance aux ressentis, à la perception. La méditation nous aide à franchir toutes ces étapes progressivement pour évoluer vers un degré de conscience de plus en plus élevé et ensuite survient peut-être un stade où nous pouvons nous détacher de cette perception car elle aussi est de nature transitoire. Il s’agit de moi, de mon évolution ou de celle d’une autre personne. La joie véritable apparaît lorsque le fardeau de l’ego a disparu, lorsque je n’existe plus. La pure conscience est là. Je ne suis plus limité par mes désirs bien que je continue à remplir mes devoirs envers ma famille, envers la société et envers la Mission en général. Cette conscience signifie que tout est bonheur et je me rends compte que ce bonheur est trop lourd à gérer. Vous abandonnez tout cela et c’est le véritable renoncement.

Leave a Comment